(Français) お茶点て – O-chatate: Préparation d’un bol de matcha

申し訳ありません、このコンテンツはただ今 Français のみです。



4 Comments

  1. nikosan wrote:

    Voici un très bel aperçu de la façon de préparer un bol de matcha ! Simple, concis, efficace… A la mode nipponne !

  2. Seb wrote:

    Merci beaucoup pour cette introduction au matcha. Je commence à récolter les objects en rapport avec le thé et essaye d’affiner ma sensibilité. J’adore mon dernier bol ! 

    Je n’ai pas encore eu le “courage” de ma lancer dans le matcha, ma boutique de thé préféré devrait peut-être proposer du matcha en petit quantités.

    Pourrais-tu stp développé dans un prochain billet la cérémonie du thé pour l’hôte et pour l’invité.  

    Bon ba je vais me servie un thé (même au travail 

  3. Seb wrote:

    Une question, ma boutique japonaise du coin (la seule) vend des petits moulins pour moudre le thé et ainsi faire son propore matcha. Est-ce que cela revient au même ? 

  4. Zazen Rouge wrote:

    Effectivement, le matcha est à l’origine un thé vert moulu. Il arrive aux pratiquants aguerris de la cérémonie du thé de s’essayer à moudre leur matcha eux-mêmes, mais si tu débutes avec le
    matcha, mieux vaut d’abord goûter un matcha déjà tout prêt.

     

    Pour moudre son matcha soi-même, il faut savoir choisir le bon thé (toutes les variétés de sencha ne sont pas forcément propres à être réduites en poudre). Je n’ai jamais moulu de thé moi-même,
    mais mes connaissances qui ont essayé m’ont dit que leurs premières expériences n’étaient pas très concluantes car la poudre était un peu trop grossière et grumeleuse. 

     

    Dans l’idéal, commence par goûter à différents matchas déjà moulus pour déterminer lesquels tu préfères (si ta boutique vend des moulins à thé, elle vend aussi très probablement du matcha déjà
    moulu). Quand tu te seras bien familiarisé avec les thés en poudre et les thés verts japonais, tu pourras tout à fait t’essayer à cette expérience formatrice qu’est moudre son thé soi-même ;)